Recherche

Au royaume du granit, du quartz… et du quartzite

7 avril 2012 | Geneviève Riel-Roberge

Au royaume du granit, du quartz… et du quartzite
S’il est un détail à ne point négliger lorsque l’on souhaite créer un décor unique en son genre, c’est bien le choix des matériaux utilisés pour les comptoirs. Alors que le quartz et le granit ont encore la cote en 2012, de belles nouveautés s’ajoutent néanmoins à une palette fort bien garnie de produits qui s’affichent dans toute leur splendeur. Nos trois experts nous proposent un tour d’horizon.



À propos du quartz…



  • « En provenance d’Italie, d’Israël et même du Québec, le quartz est un matériau qui exige peu d’entretien », lance d’entrée de jeu Mario Panunto de Granit et marbre Castello. Entre autres pour cette raison, plusieurs compagnies en sont à développer des quartz qui ressemblent de plus en plus au marbre et au granit, précise Isabelle Brousseau de Dumont Granit & Quartz.

  • Pur à 98 %, ce minerai se décline en une variété de teintes, aussi uniformes qu’intéressantes. « La constance de ses couleurs le rend ainsi plus facile à agencer avec tous les types de décors », évoque Lucille Bernier de Summum Granit.

  • Par ailleurs, selon M. Panunto, la demande est grandissante pour les couleurs vives telles que le lime, le jaune, l’orangé, le bleu et le rouge. Mais la palme de la popularité, cette année, revient au quartz blanc, tant pour la cuisine que pour la salle de bains, précise Mme Brousseau. Le blanc, soit ! mais aussi les tons de gris, qui donnent un aspect béton recherché.

  • Enfin, le fait que le quartz soit un produit recyclé est très apprécié des gens, conclut M. Panunto.




Surface en quartz Cambria, qui se donne des airs de granit
Surface en quartz Cambria, qui se donne des airs de granit


À propos du granit…



  • Le granit est très prisé pour son caractère unique. En effet, telle une œuvre d’art, « il n’y a pas une tranche de granit pareille à une autre », spécifie Lucille Bernier de Summum Granit.

  • Les couleurs les plus populaires ? Cette année, les granits clairs (gris pâle, beiges et blancs) « à veines » volent la vedette, selon Mme Bernier. Autrement dit, « la couleur de la veine peut être flashy, mais pas la couleur de fond. La tendance est aux teintes naturelles et homogènes », confirme Isabelle Brousseau de Dumont Granit & Quartz. Cependant, de magnifiques granits de couleur charcoal, noirs ou encore, à fond noir avec un nuage de gold, sont proposés, renchérit Mme Bernier.

  • Comme pour le quartz, le granit se marie chaleureusement à tous les types de décoration, du classique au contemporain.

  • Si le quartz ne nécessite aucun entretien, pour sa part, le granit offre aussi de nombreux avantages, dont la durabilité. Qui plus est, ce matériau résiste très bien à la chaleur et aux brûlures.

  • Enfin, le granit séduit pour son aspect écologique, puisqu’il s’agit d’un « produit naturel, poli par un procédé à l’eau », nous informe Mme Brousseau.




Granit Alaska White
Granit Alaska White

Granit Titanium Black avec des nuages gold
Granit Titanium Black avec des nuages gold

Granit brésilien de couleur new golden beach
Granit brésilien de couleur new golden beach



Le quartzite, vous connaissez ?



  • « Il s’agit d’un nouveau matériau, très tendance en 2012, qui provient de l’Inde et du Brésil », annonce Mario Panunto de Granit et marbre Castello.

  • Cette pierre se situe entre le granit et le marbre : d’un côté, elle offre une densité et une dureté équivalant à celle du granit, et de l’autre, elle propose un choix de couleurs généralement associées au marbre.

  • Le quartzite se fond parfaitement dans les décors contemporains et la demande est particulièrement grande pour les cuisines. On utilisera aussi le quartzite pour les façades de foyer, car il offre un look similaire à celui du béton.

  • Les teintes de blanc, de gris et de beige sont très prisées.

  • Enfin, malgré ses qualités, il demeure important de faire l’ajout d’un scellant afin de mieux protéger la surface.




Quartzite Super White
Quartzite Super White

Gérer le consentement