Recherche

Construction domiciliaire en 2012 – Un virage à 180 degrés

2 février 2012 | Brigitte Trudel

Construction domiciliaire en 2012 – Un virage à 180 degrés
Soyez à l’affût : question de style, les nouvelles constructions promettent tout un changement en 2012. Exit les tourelles et les colonnes, bienvenue aux lignes droites, aux toits larges et aux couleurs foncées. Envie de surfer sur la vague ?


Inspirée des hôtels-boutiques et de certains édifices commerciaux au look ultramoderne, la tendance se confirme pour les nouvelles constructions domiciliaires : en 2012, l’influence contemporaine est partout. « C’est un changement radical par rapport au look classique privilégié depuis une quinzaine d’années », explique Stephen Taylor, président des Constructions Première Classe. Il ajoute : « Sur le plan visuel, la fenestration ultra-abondante vole la vedette et l’angulation des toitures est beaucoup moins prononcée, voire inexistante. »


Côté recouvrement, on utilise un amalgame de matériaux : les mélanges de brique, de bois, de béton et de fibrociment servent à créer des jeux de profondeur, tout en personnalisant la demeure.
Côté recouvrement, on utilise un amalgame de matériaux : les mélanges de brique, de bois, de béton et de fibrociment servent à créer des jeux de profondeur, tout en personnalisant la demeure.


« Toiture plate égale toiture fonctionnelle », note de son côté Marc Vaillancourt, propriétaire et président-directeur général de Construction Maurice Bilodeau, qui précise que la popularité des terrasses végétales ne cesse d’augmenter. Il souligne aussi l’omniprésence des contrastes pour le revêtement des maisons. « Côté couleur, on souligne les portes et les bordures par des accents de bruns ou de noir, précise-t-il. Côté recouvrement, on utilise un amalgame de matériaux, surtout des matières lisses et brutes. » Ces mélanges de brique, de bois, de béton et de fibrociment servent à créer des jeux de profondeur, tout en personnalisant la demeure.


En 2012, la fenestration est ultra-abondante et l’angulation des toitures est beaucoup moins prononcée, voire inexistante.
En 2012, la fenestration est ultra-abondante et l’angulation des toitures est beaucoup moins prononcée, voire inexistante.

En outre, la qualité architecturale et la durabilité des produits choisis sont plus que jamais la norme en 2012, estime Denis Bolduc, promoteur immobilier des projets Le Vert Condominium à Val-Bélair-sur-le-Golf et Le Vert Mezzanine à Lebourgneuf. « De cette façon, le propriétaire s’assure de rentabiliser son investissement », précise celui qui rappelle également que les options favorables à l’environnement, comme un éclairage DEL généralisé et un contrôle des eaux pluviales, font désormais partie intégrante des projets d’habitation.


Un intérieur à l’image de l’extérieur

La révolution dans les styles de construction touche aussi l’intérieur des demeures. « Les ambiances extérieures et intérieures se répondent », illustre Marc Vaillancourt, qui évoque le mélange des matériaux déjà cités, cette fois pour définir le décor de la maison, le tout disposé de manière très épurée et linéaire. Les larges fenêtres et les ouvertures d’une pièce à l’autre permettent aussi de miser sur un effet aéré et très lumineux. « Sans oublier de mettre l’accent sur les détails de finition pour un intérieur des plus soigné », renchérit Denis Bolduc, selon qui de plus en plus de commodités (piscine, sauna, salle de réception, salle à manger, chambres d’invités) se devront d’être offertes dans le cadre de projets de type condo, cela afin de répondre au mode de vie de plus en plus rempli des occupants.


Pour le décor intérieur, tout est disposé de manière très épurée et linéaire. Les larges fenêtres et les ouvertures d’une pièce à l’autre permettent aussi de miser sur un effet aéré et très lumineux.
Pour le décor intérieur, tout est disposé de manière très épurée et linéaire. Les larges fenêtres et les ouvertures d’une pièce à l’autre permettent aussi de miser sur un effet aéré et très lumineux.

Bref, les changements observés en construction domiciliaire pour l’année 2012 se proposent de faire de chaque demeure une véritable œuvre d’art. Si la perspective séduit les consommateurs, qui ont d’ailleurs adopté la tendance dans des proportions surprenantes, elle est tout aussi bien accueillie par les professionnels. « Ces influences récentes sont rafraîchissantes pour un entrepreneur, constate Stephen Taylor. Les défis techniques qu’elles entraînent – notamment en raison de notre rigueur climatique – nous amènent à nous réinventer, à développer des interventions particulières qui nous permettent de nous dépasser. »


Inspirée des hôtels-boutiques et de certains édifices commerciaux au look ultramoderne, la tendance se confirme pour les nouvelles constructions domiciliaires.
Inspirée des hôtels-boutiques et de certains édifices commerciaux au look ultramoderne, la tendance se confirme pour les nouvelles constructions domiciliaires.

De plus en plus de commodités, telles que piscine et sauna, se devront d’être offertes dans le cadre de projets de type condo.
De plus en plus de commodités, telles que piscine et sauna, se devront d’être offertes dans le cadre de projets de type condo.


Résumé des tendances 2012 en construction



  • Fenestration abondante, le plus souvent à l’horizontale

  • Finition architecturale de qualité pour une maximisation de l’investissement

  • Mélange des couleurs (surtout foncées) et des matériaux de recouvrement

  • Intérieur linéaire, épuré et très lumineux

  • Utilisation fonctionnelle du toit



Gérer le consentement