Recherche

Émergence – Quartier locatif

7 Décembre 2023 | Gilles Levasseur

Émergence – Quartier locatif

© Archvyz

À la tête des Ponts, à l’ouest de Saint-Romuald, secteur émergent par excellence à Lévis, le nom Émergence allait de soi pour baptiser le vaste complexe immobilier qui modifiera radicalement dans les prochaines années le paysage résidentiel. Cependant, au-delà des bâtiments, c’est à un nouveau mode de vie — communautaire — que le promoteur, OÏKOS Construction, convie les futurs occupants de ce véritable « quartier dans le quartier », situé à l’extrémité est de la rue de Courchevel, à l’intersection de la Concorde.

Une nouvelle communauté… entre nature, services et accessibilité.

« Un tout nouveau quartier résidentiel locatif qui se distingue de façon particulière autant par son architecture novatrice que par son offre répondant aux exigences des locataires d'aujourd'hui, peut-on lire dans la présentation du projet. Des aménagements qui changent les habitudes de vie, des espaces communs qui cultivent le collectif et transforment un simple complexe d'habitation en une communauté vivante, caractérisée par un fort sentiment d’appartenance. » Le défi est de taille, car sept phases sont prévues pour un total de près de 1000 unités locatives, la première devant être livrée à l’été 2024.

Quartier locatif 2e image
© Archvyz

Une signature distinctive

Le premier immeuble culminera à 12 étages, et les deux premiers abriteront des maisons de ville sur deux paliers, une particularité architecturale plutôt rare pour un édifice de ce gabarit. Très spacieuses, elles comportent une salle d’eau et une salle de bain à l’étage, certaines d’entre elles comptant trois chambres. Par ailleurs, les occupants du rez-de-chaussée bénéficieront d’entrées privées, ainsi que de vastes terrasses — dont certaines couvrent jusqu’à 350 pi2 — qui sont clôturées pour plus d’intimité. « Leurs occupants auront davantage l’impression de vivre dans une maison plutôt qu’un appartement », résume le PDG d’OÏKOS, Pierre-Yves Charest. Les autres unités obéissent au schéma habituel, allant des studios aux 5 1⁄2 en passant par les superficies intermédiaires. Trois configurations de cuisine et trois types de matériaux sont proposés pour satisfaire les préférences des occupants. La façade, pour sa part, offre aux regards une singulière et élégante volumétrie avec ses balcons munis de parois grillagées destinées à préserver partiellement l’intimité sans obstruer la vue magnifique sur les environs. Un exemple parmi d’autres illustrant la volonté du constructeur de faire les choses différemment, une signature architecturale portant la marque distinctive d’OÏKOS Construction.

Prêt de tout... incluant la nature

Évidemment, qui dit « tête des ponts » dit proximité de tout… ou presque ! À pied, les résidents ont accès à une grande diversité commerciale ainsi qu’aux nombreux services, dont des écoles, parcs et complexes sportifs, un éventail convenant à toutes les générations, et surtout aux familles. Au volant, l’autoroute 20 est accessible non loin de là par la rue de la Concorde, et le pont de Québec est à moins de trois kilomètres via le boulevard de la Rive-Sud. Ce ne sont toutefois pas là les seuls atouts, car la nature foisonnante s’invite aussi dans le portrait. Qu’il s’agisse de la vue sur le fleuve au nord, ainsi que des chutes de la Chaudière à l’ouest avec leur parc, ou encore du parc Beaumont bordant la rivière des Etchemins vers l’est, les espaces verts ne manquent certes pas pour les amateurs de verdure et la pratique de toutes sortes d’activités.

Dimension communautaire

Le mode de vie qui sous-tend le concept Émergence se conjugue à l’esprit communautaire, aux échanges intergénérationnels, à un ton rassembleur. Les espaces communs s’ajouteront à partir des seconde et troisième phases, et le projet final comprendra un parc au centre de l’ensemble résidentiel. « Dans cet ordre d’idées, explique le président d’OÏKOS Construction, Pierre-Yves Charest, l’une des particularités intéressantes de ce projet est la présence de maisons de ville, un choix que nous avons fait pour attirer les familles. Cette solution innovante nous a aussi permis de répondre à la demande croissante pour des appartements de grande superficie. D’ailleurs, nous cherchons constamment à innover dans l’art de loger les gens afin de mieux satisfaire leurs besoins et aspirations, et cela porte des fruits si l’on en croit le nombre d’unités réservées pour la location après le premier mois, qui a doublé la moyenne habituelle pour cette période. Voilà pourquoi nos concepts locatifs correspondent à l’évolution des mœurs face à l’habitation, alors qu’un nombre croissant de personnes veulent consacrer plus de temps à profiter de la vie qu’à entretenir une résidence. »

Pour en savoir davantage :

Bureau de location :

1201, rue de Courchevel, Lévis (secteur Saint-Romuald)

rêver

Gérer le consentement