Recherche

J’épure, tu épures, il épure…

5 mai 2011 | Pierre Paradis, designer

J’épure, tu épures, il épure…
Affranchie de son statut de pièce secondaire, la salle de bains continue de prendre du galon jusqu’à s’affirmer comme le lieu de détente principal de la maison.



Bain japonais © AquaPlantes

Quelle est la fonction numéro un d’une salle de bains moderne ? Réveiller au maximum chez ses occupants les sentiments de relaxation et de décompression. Impossible, donc, de planifier son aménagement sans en tenir compte. Pour vous aider dans cette voie, voici une série de suggestions à retenir.


Première règle : choisissez des matériaux de qualité


N’hésitez pas à investir dans le beau, le chic et le raffinement. (Consultez l’article de Jacques Demers pour en apprendre davantage à ce sujet.) Les matériaux de qualité contribuent au bien-être. Assurez-vous toutefois de miser sur la sobriété.


Deuxième règle : visez l’aération



Ensuite, visez l’aération de la pièce, et ce, de toutes les façons possibles : cette caractéristique est fondamentale pour créer l’esprit recherché. Pour ce faire, prévoyez de plus grands espaces. Jouez aussi de mouvements linéaires et horizontaux autour de formes géométriques, avec les miroirs, par exemple. Favorisez également les grands formats de céramique, les larges dalles de pierre ou de marbre. Dans la douche, notamment, l’effet marbre est très en vogue.


Au mur, laissez-vous gagner par les niches : en remplacement des tablettes, mais aussi dans la douche ou comme zones d’exposition pour des objets décoratifs. Pour ce qui est des vanités, vous contribuerez à l’effet voulu en les préférant suspendues ou encore sur pattes. Même chose pour les bains : on les choisit autoportants.


Troisième règle : optez pour un éclairage d’ambiance



Banc circulaire en béton © Béton EP

L’éclairage joue aussi un rôle important dans la mise en place de l’ambiance recherchée. Quand cela est possible, pourquoi ne pas laisser la lumière du jour s’infiltrer par des fenêtres (rectangulaires horizontales) légèrement surélevées pour plus d’intimité. Les luminaires qui proposent des mouvements de lumière en retombée inciteront, quant à eux, à la détente, alors que l’ajout de lignes de led horizontales accentuera le design épuré. À ne pas oublier : les éclairages d’appoint bien dirigés qui seront utiles pour souligner les éléments d’accents tels que les tableaux ou les zones d’impacts visuels.


Quatrième règle : isolez la cuvette

Diviser l’espace de vie (lavabo, bain, douche, rangement) de celui de la cuvette s’avère une autre règle incontournable à prévoir dans la salle de bains moderne. Vous aurez ainsi des zones fonctionnelles distinctes.


Et pour votre assurance confort…


Enfin, je termine avec deux éléments en guise d’assurance confort : d’abord, la présence nécessaire d’un système d’échangeur d’air de qualité. Ensuite, pas question d’envisager l’aménagement d’une salle de bains sans la pose d’un plancher chauffant. L’idée est devenue obligatoire, tout simplement !


Les musts de l’épuration




Albert Mondor


  • La géométrie horizontale

  • Le remplacement des tablettes par des niches

  • Les lignes de miroir rectangulaires

  • Les vanités sur pattes et les bains autoportants

  • L’utilisation du verre




Les atouts pour une atmosphère relaxante



  • L’épuration et la sobriété

  • Les éclairages en retombée

  • Les planchers chauffants

  • La chaleur dispensée par les veinures des matériaux naturels (pierre et marbre)





Des coloris




Pour la base : 90 % de couleurs sobres (les murs)

  • Gris charcoal

  • Taupe

  • Champignon

  • Crème

  • Beige




Pour l’accent : 10 % de couleurs fortes (serviettes, vases, tableaux)

  • Magenta

  • Jaune citron

  • Brun noyer

  • Les violacés





Le conseil du pro :



Oubliez cette fausse croyance selon laquelle les tuiles de céramique grand format n’auraient pas leur place dans les petites salles de bains. Au contraire, elles auront pour effet d’agrandir la pièce.

Gérer le consentement