Recherche

L’art de l’éclairage – Les bases de votre ambiance de vie en 2012

2 février 2012 | Jacques Demers, designer, Jacques Demers Designer

L’art de l’éclairage – Les bases de votre ambiance de vie en 2012
Planifier l’éclairage d’une demeure en considérant cet élément comme un détail parmi tant d’autres serait une grave erreur. Au contraire, un éclairage réussi est le premier déterminant du plaisir de vivre chez soi.


L’éclairage, un détail négligeable ? Rien n’est plus faux ! En design, il est notre meilleur allié pour la création d’ambiances. Vous souhaitez une pièce qui inspire le dynamisme, ou encore, la détente ? Qui invite au repos ou favorise les rassemblements ? C’est sur les qualités et les jeux d’éclairage qu’il vous faudra compter pour y arriver.


Nous assistons à une forte croissance de l’utilisation du DEL (diodes électroluminescentes), véritable lumière du futur.
Nous assistons à une forte croissance de l’utilisation du DEL (diodes électroluminescentes), véritable lumière du futur.

Que nous réservent les tendances 2012 en la matière ?

D’abord, nous assistons à une forte croissance de l’utilisation du DEL (diodes électroluminescentes), véritable lumière du futur. Cette technologie, de plus en plus populaire, et qui ne cesse d’évoluer, offre de nombreux avantages. Par ailleurs, même si les options comme l’halogène, le fluorescent et les ampoules incandescentes perdent un peu de terrain au profit du DEL, elles ne sont pas complètement délaissées.


Autre influence majeure : la présence d’encastrés au plafond.
Autre influence majeure : la présence d’encastrés au plafond.

Sur le plan de l’aménagement, on continue de travailler le décor de manière très épurée. Autre influence majeure : la présence d’encastrés au plafond, au plancher ou au mur sous forme de niches. Le DEL, en particulier, se prête à merveille à ce genre d’utilisations, avec ses bandes et rubans à éclairage continu, qu’on peut dissimuler dans des fentes. Dans les lieux d’habitation où des encastrés ne peuvent être posés, les condos de béton par exemple, on peut les remplacer par des projecteurs sur rail, maintenant offerts sur le marché dans des versions très actualisées.


En 2012, on met l’accent sur la multiplication des éclairages directs qu’on obtient par l’installation d’encastrés, de lumières murales, de lampes d’appoint et de projections dans les diverses zones de la pièce qui seront ainsi mieux découpées.
En 2012, on met l’accent sur la multiplication des éclairages directs qu’on obtient par l’installation d’encastrés, de lumières murales, de lampes d’appoint et de projections dans les diverses zones de la pièce qui seront ainsi mieux découpées.

Autre chose : si, auparavant, chaque pièce était munie d’un plafonnier pour en assurer l’éclairage général, cela est beaucoup moins vrai aujourd’hui. Dorénavant, on met l’accent sur la multiplication des éclairages directs qu’on obtient par l’installation d’encastrés, de lumières murales, de lampes d’appoint et de projections dans les diverses zones de la pièce qui seront ainsi mieux découpées. Seules exceptions, la salle à dîner, le hall d’entrée et certaines pièces avec un toit cathédrale peuvent accueillir, dans un but esthétique, un élégant luminaire suspendu.


Le hall d’entrée pourra accueillir, dans un but esthétique, un élégant luminaire suspendu.
Le hall d’entrée pourra accueillir, dans un but esthétique, un élégant luminaire suspendu.

Zoom sur l’extérieur


En 2012, à l’extérieur de votre demeure, je vous suggère d’oser l’éclairage au sol à l’aide de petits projecteurs ou d’appareils encastrés. Bien dissimulés et fondus au décor, ils créent un effet magnifique, hiver comme été, mettant en valeur l’architecture de la maison et l’aménagement paysager.


En 2012, osez l’éclairage au sol à l’extérieur, à l’aide de petits projecteurs ou d’appareils encastrés.
En 2012, osez l’éclairage au sol à l’extérieur, à l’aide de petits projecteurs ou d’appareils encastrés.


Les avantages du DEL



  • Offre des modèles d’ampoules multiples;

  • Supporte le système RGB (jeux de couleurs pour des créations d’ambiance);

  • Assure un éclairage longue durée en dégageant peu de chaleur et en exigeant peu d’énergie;

  • S’adapte à un éclairage graduable;

  • Seul type d’ampoules qui résistent à l’eau et à l’humidité;

  • Seul type d’éclairage qui peut s’installer au sol.





Éclairage : les options comparées



Durée de vie en ordre croissant

  • Incandescent

  • Halogène

  • Fluorescent

  • DEL




Coût à l’achat en ordre croissant

  • Incandescent et halogène

  • Fluorescent

  • DEL



*Malgré son coût d’achat plus important, sa durée de vie supérieure et sa faible dépense énergétique font du DEL le choix le plus économique.


Le conseil du pro :



Assurez-vous que tous vos points d’éclairage peuvent être branchés à des gradateurs. En plus de multiplier les possibilités pour la création d’ambiances, cela vous permettra de réaliser des économies d’énergie.

Gérer le consentement