Recherche

La Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec lance sa nouvelle campagne de financement

23 janvier 2014 | - Magazine PRESTIGE -

La Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec lance sa nouvelle campagne de financement

C’est à la mi-janvier que la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec a lancé sa campagne de financement sous le thème Changez les perceptions. Se déroulant jusqu’au mois de mars, elle vise à faire tomber les préjugés concernant la maladie mentale et à sensibiliser la population à la cause.

 

Pour sa première campagne d’une telle envergure, la Fondation compte sur l’appui de deux porte-parole qui sont touchés par la maladie mentale, soit l’animatrice, auteure et conférencière Christine Michaud et l’humoriste P-A Méthot.



 




Ce que P-A Méthot a dit : « Le jour où j’ai reçu mon diagnostic de bipolarité a été le plus beau jour de ma vie. C’est comme si quelqu’un m’offrait un sac rempli de réponses. »



 

Ce que Mme Christine Michaud, qui a souffert de dépression, a dit : « Une personne sur cinq en souffrira (d'une dépression) au cours de sa vie et ce sont près de deux personnes sur trois qui ne consulteront pas de peur d’être jugées. Enfin, il est prouvé que près de la moitié des absences en milieu de travail sont liées à la maladie mentale. »






 

Il est possible de faire un don durant la campagne et tout au long de l’année directement en ligne au www.changezlesperceptions.com ou en composant le 418 663-5155.



À propos de la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec

La Fondation soutient l’Institut dans la recherche, l’enseignement, les soins aux patients et le rétablissement. Les dons permettent de contribuer à l’avancement de la recherche en neurosciences et santé mentale, de supporter le recrutement de chercheurs de renommée internationale, de développer des outils pédagogiques et transmettre des connaissances cliniques, de développer des programmes de soins d’avant-garde et de les mettre à la disposition des personnes vivant avec une maladie mentale. Enfin, la Fondation travaille à enrichir le quotidien des malades par la participation à des activités thérapeutiques axées sur leur rétablissement.

rêver

Gérer le consentement