Recherche

La liberté d’oser !

18 juin 2024 | Valérie Noël-Létourneau

La liberté d’oser !

© Jacques Fortin, Antidote Médias

Je devais avoir 12 ans lorsque ma mamie, Sylvianne, m’a raconté qu’à cet âge, et malgré le fait qu’elle adorait l’école, elle avait dû arrêter de s’instruire pour aider sa mère à tenir maison. Je me souviens d’avoir trouvé ça terrible et d’avoir ressenti un sentiment de colère devant cette injustice qu’elle avait vécue.

Il ne faut pas retourner très loin dans le passé pour réaliser combien la destinée des femmes a évolué depuis cent ans. Certains diront que beaucoup de chemin reste encore à faire, mais là n’est pas mon propos.

En préparant l’édition que vous vous apprêtez à parcourir, et plus précisément le dossier femmes d’audace, je me suis demandé : « Qu’est-ce que l’audace ? » Hardiesse qui ne connaît ni obstacle ni limites, trouve-t-on dans Larousse. Toutefois, la définition inclut également le courage. Effectivement, en y réfléchissant bien, l’audace est le corollaire du courage, et cette aptitude, nous la portons toutes et tous en nous. En effet, l’audace, c’est avoir le courage de foncer même si on a peur, choisir d’y aller même si la route est parsemée d’embûches et que l’horizon est incertain. Faire preuve d’audace, c’est sortir de sa zone de confort et déployer tous les efforts possibles pour atteindre son objectif. Cela dit, cette détermination est aussi une question de choix. Cette liberté de choisir que ma mamie qui a dû quitter l’école contre son gré n’a pas eue. C’était comme ça à cette époque, il n’y avait pas d’alternative.

Alors, si le courage fait naître l’audace, que trouve-t-on derrière quand on fouille un peu ? La confiance en ses moyens. Indécision et courage ne font pas bon ménage. Et qu’y a-t-il derrière la confiance en soi ? La connaissance de qui on est, ce qui crée la conviction intérieure. Bien difficile de croire en soi sans se connaître, sans « re-connaître » son talent fondamental. Qui penserait à ériger une maison sur une fondation sablonneuse ? D’ailleurs, beaucoup d’audacieux diront que cet élan, ils l’ont ressenti très tôt dans leur vie. Heureusement aujourd’hui, le libre choix des femmes leur ouvre tout grand les horizons de qui elles veulent devenir, les possibilités sont infinies… Au fait, audace n’est-il pas un nom… féminin ?

C’est ce que vous constaterez en lisant les profils de nos neuf femmes d’audace. Elles appartiennent à différentes générations, évoluent dans différents domaines, mais elles ont toutes choisi de foncer et d’oser. Et les résultats ont été au rendez-vous. En terminant, en tant que mère de deux jeunes enfants, une fille et un garçon, je me réjouis de constater qu’ils peuvent aujourd’hui s’inspirer de différents modèles de courage, de libre arbitre et de confiance en soi pour oser eux-mêmes rêver…

Valérie Noël-Létourneau
Rédactrice en chef

rêver

Gérer le consentement