Recherche

Spécial RÉNOS : Guide de survie et transformations spectaculaires

6 septembre 2012 | Jacques Demers, designer, Jacques Demers Designer

Spécial RÉNOS : Guide de survie et transformations spectaculaires
Pour éviter qu’un projet heureux au départ ne vire au cauchemar, il y a une conduite à suivre.


Vous avez des idées de rénovation et déjà, vous voilà emballé. Si certaines émissions de télé laissent croire qu’un coup de baguette magique suffit pour y arriver, ce n’est pas la réalité. Chaque projet demande temps, argent et implication. Sans compter l’effet qu’il provoque sur les émotions des occupants, tant par les espoirs qu’il suscite que par les changements qu’il implique.


AVANT
AVANT

APRÈS
APRÈS

AVANT
AVANT

APRÈS
APRÈS

Le secret de la réussite ?

Établir des bases claires. Pourquoi ce projet ? Quels buts sont recherchés : Moderniser le look ? Favoriser le travail à la maison ? Adapter l’espace pour recevoir davantage ? Définissez vos attentes et garder le cap dans cette direction.


AVANT
AVANT

APRÈS
APRÈS

Des travaux majeurs peuvent demander un an de préparation. Recherche de produits et d’inspiration, puis magasinage attentif de matériaux et de meubles sont nécessaires avant d’établir un plan de travail précis qu’il faudra à tout prix respecter. Tout changement en cours de route entraînera des dépenses supplémentaires, soit financières, soit en termes de temps.
Le choix des professionnels avec qui vous ferez affaire est primordial. Ceux-ci s’inspirent souvent de différentes références, mais pourquoi ne pas recueillir quelques avis avant de vous fier à une seule source ?
Ensuite, posez des questions claires, allez dans les détails. Par exemple : le prix de la pose de céramique comprend-il le travail de finition ? Le concours d’un gestionnaire de projet s’avère utile pour coordonner toutes les parties concernées, de même que pour assurer le respect du budget, souvent la bête noire des projets de rénovation (voir encadré 1).


Quant aux fameuses prolongations des délais, elles ne sont pas l’exception, mais bien la norme. Les ouvriers travaillent sur plusieurs chantiers, les meubles sont acheminés par l’entremise de nombre d’intermédiaires… Autant d’impondérables qui causent des dépassements de temps. Pour éviter les découragements, prévoyez le double du temps estimé au départ. Et souvenez-vous que certaines pièces sont plus engageantes à rénover : des travaux dans la cuisine risquent d’influencer davantage votre quotidien qu’un réaménagement de la salle de séjour.


AVANT
AVANT

APRÈS
APRÈS

AVANT
AVANT

APRÈS
APRÈS



Ah, le budget !



Les gens sous-estiment les coûts de rénovation, en plus de surestimer leur capacité de payer. Établissez un budget réaliste et respecterez-le rigoureusement. Prévoyez un 15 % additionnel de frais excédentaires qui serviront à pallier les imprévus. Et rappelez-vous : la soumission la moins chère n’est pas toujours la meilleure option. Demandez trois avis et considérez comme un prix raisonnable la moyenne des trois.



AVANT
AVANT

APRÈS
APRÈS


Pour survivre aux rénovations…



À faire

  • Établissez un devis de travail ainsi qu’un budget rigoureux, et évitez d’y déroger;

  • Considérez les services d’un gestionnaire de projet;

  • Prévoyez le double de temps que celui prévu au départ;

  • Concentrez-vous sur une pièce à la fois;

  • Posez des questions précises.




À éviter

  • Passer vite à l’action sans préparation;

  • Le manque de communication;

  • Les « tant qu’à » changer ceci, changeons cela : une bonne manière de ne jamais voir la fin des travaux;

  • Les coups de cœur : évitez de craquer pour d’autres produits que ceux sélectionnés au départ;

  • Les conseils de tout un chacun : durant les travaux, protégez-vous des influences extérieures.




AVANT
AVANT

APRÈS
APRÈS

AVANT
AVANT

APRÈS
APRÈS


Le conseil du pro :



Il arrive que des commerces proposent, si vous achetez chez eux, les services gratuits d’un spécialiste (designer, menuisier, etc.) qui leur est attaché. Avant de vous prévaloir de l’offre, contactez un intervenant impartial, ne serait-ce que pour une rencontre ou deux. Celui-ci dispose d’une plus grande latitude pour donner son avis objectif, ce qui sécurisera vos choix.





Gérer le consentement