Recherche

Un vent de fraîcheur bleu azur

2 juin 2011 | Propos recueillis par Brigitte Trudel

Un vent de fraîcheur bleu azur


UN PROJET DE PIERRE PARADIS, DESIGNER



Une fois les enfants partis du nid, les propriétaires de cette demeure ont eu envie d’un cocon douillet, davantage à leur image. Afin de réaliser leur souhait, ils ont troqué l’idée du déménagement pour celle du réaménagement. Résultat de leur besoin de changement ? Un look vivant et actuel dans une ambiance chaleureuse.



La distinction pour le salon



Avec un penchant pour le chic, un brin classique, les propriétaires désiraient intégrer des coloris actuels à leur intérieur, sans pour autant sombrer dans un décor convenu. La distinction s’est jouée ici à l’aide d’une couleur puissante, le bleu azur, présentée dans un tissu où se marient motifs originaux et bandes linéaires. Le reste du décor se veut plus épuré pour éviter les surcharges.

  • Tons neutres dans les gris pâles et charcoals.

  • Accents de bois foncé.

  • Canapé de cuir mastic.

  • Table basse avec plateau de verre.

  • La carpette de laine, faite sur mesure, vient relever l’ensemble.

  • * Astuce : L’habillage de fenêtres donne savamment l’illusion d’une fenêtre pleine grandeur. En réalité, le rideau central couvre le mur.




Le foyer comme point central



En tant que point d’intérêt, le foyer, autrefois très mouluré, avait besoin d’épuration. La base, qui n’occupait que la largeur de l’âtre, a été prolongée sur la largeur du mur par un recouvrement de céramique (tuiles de 24 po x 24 po par Céragrès, série Metallica). Le mur en ardoise offre de beaux reliefs, tandis que le rangement, réalisé sur mesure en placage de noyer, dissimule un écran plat et une chaîne stéréophonique.

  • * Astuce : Une bande d’éclairage de DEL posée sur trois surfaces du mur rend possible, en soirée, la création d’une arche de lumière.




Une unité murale à l’effet aérien



Menu gastronomique créé spécialement pour l’occasion par le chef Jean Soulard

Cet espace plus exigu du salon a été converti en zone d’exposition. Le meuble flottant, fait sur mesure en placage de noyer, crée un effet très aérien. La sélection d’un papier peint identique au rideau permet de conserver le même punch. Deux fauteuils de laine dans les tons de gris charcoal ont été ajoutés pour favoriser la convivialité.

  • * Astuce : Une autre bande d’éclairage de DEL, disposée cette fois à l’intérieur de l’unité, assure la mise en valeur des objets.




Une salle à manger à la fois pratique et de bon goût



Soirée animée par Joanne Boivin, animatrice à M FM 102,9.

La carpette, créée sur mesure, permet d’intégrer au décor le mobilier de salle à manger et le luminaire, déjà existants.

  • * Astuce : Les petits motifs chargés de la carpette permettent de diminuer l’impact d’une tache accidentelle.




La fraîcheur pour la chambre principale



Point de départ : les éclats de cannelle suggérés par le revêtement de sol en sapelli (essence de bois exotique très nuancée). Le mobilier et le grand miroir ont été choisis pour se marier à ces tons chaleureux. Madame et monsieur tenaient toutefois à préserver la dimension « fraîcheur » de cette chambre située côté nord; d’où le choix des tons violacés. Le banc de pieds est rembourré en lin naturel. Tout comme la tête de lit que visent à faire ressortir les motifs du papier peint, les coussins et le jeté de lit.

  • * Astuce : La porte dissimule un walk-in nouvellement aménagé dans la pièce attenante.




Une verrière remplie de soleil



© Martin Dubois

Cette pièce de vie et de lumière demandait surtout un travail de décoration à partir du mobilier et du revêtement de sol existants. Le retour du bleu azur permet un rappel avec les autres pièces, tout en relevant la chaleur du pin naturel.
*Astuce : Les valences viennent réchauffer la pièce et lui donner du tonus; autrement, elle pourrait paraître trop vaste.


Gérer le consentement