PUBLICITÉ

HOMMES DE VISION - Pierre-Olivier Vear, courtier immobillier : Le WOW ! qui fait vendre

3 décembre 2020 - Par Gilles Levasseur

© Samuel Tessier, Optique Photo

« J’aime en faire plus, me surpasser. J’aime rêver, réaliser l’impensable. Je suis un ENTREPRENEUR -NÉ, quelqu’un de passionné et déterminé dans tout ce que j’entreprends. Mettez-moi au défi ! »

Malgré son jeune âge, le courtier immobilier Pierre-Olivier Vear affiche un parcours de vie qui décoiffe. Touché en plein vol à 13 ans par la maladie de Hodgkin à un stade 4, miraculeusement guéri grâce à un traitement expérimental, orphelin de père à 18 ans, jeune homme d’affaires à la tête d’une entreprise employant plus de 200 personn es, puis courtier en fulgurante ascension par la suite, il confirme la citation de Corneille voulant que la valeur n’attende pas toujours le nombre des années.

En constatant tout ce que Pierre-Olivier Vear a traversé dans les deux dernières décennies, on pourrait croire qu’il a déjà rempli une bonne partie de vie ! Son retour à la santé a été accompagné de formidables clins d’oeil. Sa mère a en effet appris en même temps que son diagnostic qu’elle était enceinte de son quatrième garçon, et elle a accouché quelques jours après la confirmation de sa guérison.

Touché par la maladie de Hodgkin à l’âge de 13 ans, Pierre-Olivier Vear a eu la chance de réaliser un rêve grâce à la Fondation Rêves d’enfant : jouer au golf ! Non seulement a-t-il reçu un sac de golf Callaway des mains du hockeyeur Simon Gagné, mais également un abonnement et des cours de golf au Royal Charbourg.

Avec la Fondation Rêves d’enfant, l’adolescent voulait jouer au golf avec son père. On le lui a permis, et à son tout premier match, voilà qu’il réalise un trou d’un coup ! La vie n’avait toutefois pas dit son dernier mot, car le lendemain, un article de journal relatant son exploit a attiré l’attention de la femme de Mario Lemieux, qui était de passage à Québec. Le célèbre hockeyeur, qui avait combattu la même maladie, a donc contacté Pierre-Olivier et l’a invité à une partie de golf à Pittsburgh en compagnie d’autres grands noms du sport, dont Wayne Gretzky, Michael Jordan et John Elway. Son rêve d’enfant exaucé au-delà de toute espérance !

DANS LE FEU DE L’ACTION

La vie du jeune homme bascule de nouveau à 18 ans lorsque son père, qui possédait une compagnie spécialisée dans le redressement d’entreprises, décède subitement d’un arrêt cardiaque. « Un choc immense pour moi, se remémore Pierre-Olivier. En tant qu’aîné, je me suis dit qu’il fallait que j’aide ma mère et que je sois un modèle pour mes plus jeunes frères. J’ai donc démarré une agence de personnel événementiel, où j’ai développé mon talent naturel pour le marketing et les relations publiques. J’ai réalisé tout près de 1 000 campagnes publicitaires dans des événements comme le Festival d’été de Québec, les FrancoFolies de Montréal et d’autres à Toronto. Mais je songeais toujours au rêve de mon père de voir ses enfants en affaires ensemble. À 27 ans, constatant qu’un de mes frères était menuisier-charpentier et que l’autre était conseiller aux ventes, j’ai décidé de me lancer dans l’immobilier pour vendre en famille des projets résidentiels. »

« J’ai été nommé recrue de l’année RE/Max dans la région de Québec, puis le courtier le plus performant de mon bureau. Ensuite j’ai créé une équipe immobilière qui se classe aujourd’hui dans les sommets du palmarès RE/Max québécois. Nous revendiquons jusqu’à maintenant la vente du condo le plus cher de Québec. »

Mais en 2013, coup de théâtre à ses premières armes dans ce domaine, sorte de réédition de son fameux trou d’un coup : 16 maisons vendues en un seul mois ! « Je n’étais pas trop étonné en raison de mon expérience en marketing. J’ai été nommé recrue de l’année RE/Max dans la région de Québec, puis le courtier le plus performant de mon bureau. Ensuite j’ai créé une équipe immobilière qui se classe aujourd’hui dans les sommets du palmarès RE/Max québécois. Nous revendiquons jusqu’à maintenant la vente du condo le plus cher de Québec, et au moment d’écrire ces lignes, une promesse d’achat a été acceptée relativement à la plus importante transaction résidentielle dans la région. En 2020, année record, plus de 300 maisons auront été vendues par notre entremise. Nous participons également au développement et à la réalisation d’importants projets immobiliers. (Voir note 1 à la fin du reportage) Mais ce dont je suis le plus fier, c’est que je sois le plus jeune courtier immobilier classé aussi haut dans les palmarès, et que ce succès permette à 11 de mes amis de travailler avec moi dans ce magnifique domaine qu’est l’immobilier… »

L’ÉQUIPE DE COURTIERS IMMOBILIERS PO VEAR :
Richard Gagné, Thierry Simard-Cloutier, Steeve Lemelin, Andréa Maheux-Gagné, Alexandre Dubois, Michael Bédard, Jennyfer Beaulieu et François Marcoux

LE SECRET DU SUCCÈS

Lorsqu’on demande à Pierre-Olivier Vear d’expliquer ce succès, il répond qu’il n’y a pas de miracles. « Pour réussir, que ce soit dans l’immobilier ou pour relever tout défi, il faut travailler fort, les résultats viennent avec le travail. Et pour devenir meilleur que les autres, il faut travailler encore plus fort. Il n’est pas rare que je sois au bureau à 4 h du matin pour avoir le temps de faire une journée de plus sans être dérangé, avant les heures normales de bureau. Mon idole, Sidney Crosby, n’est pas devenu qui il est aujourd’hui en regardant les autres patiner, mais en faisant des sacrifices, même jusqu’à ce que ses pairs et le hockey lui-même accroissent leur niveau d’excellence. Chaque jour j’essaie d’en faire plus, de trouver une façon différente d’améliorer nos méthodes de travail. À titre d’exemple, j’ai déjà investi jusqu’à 55 000 $ pour une seule mise en marché de maison, je n’attends surtout pas que le téléphone sonne. Ma recette est la suivante : une facilité naturelle à établir une relation de confiance, l’authenticité, le travail, avoir à coeur l’intérêt de mes clients, ce pourquoi les propriétés sont présentées avec des méthodes dignes de mon expérience en marketing. À cet égard, the sky is the limit. »

© Samuel Tessier, Optique Photo

« Pour réussir, que ce soit dans l’immobilier ou pour relever tout défi, il faut travailler fort, les résultats viennent avec le travail. Et pour devenir meilleur que les autres, il faut travailler encore plus fort. »

DES PRÉSENTATIONS DE DEMEURES INÉDITES… COMME SI VOUS Y VIVIEZ !

L’imagination très fertile de Pierre-Olivier Vear l’amène continuellement hors des sentiers battus de l’immobilier. « La nuit, je me réveille sur un flash, je prends des notes. En regardant un film, n’importe où. On n’arrête pas d’essayer de faire des choses inédites. » Le courtier a ainsi été le premier à présenter ses maisons à l’aide de la vidéo, et peut-être aussi a-t-il été un pionnier dans le recours aux drones pour offrir des prises de vue aériennes à couper le souffle.

« En 2020, année record, plus de 300 maisons auront été vendues par notre entremise. »

Mais il a relevé encore plus haut la barre avec une idée géniale : inclure des gens dans les demeures habituellement vides pour illustrer de quelle façon on peut y vivre et s’y sentir bien. Le résultat donne lieu à de véritables courts métrages extrêmement inspirants pour l’acheteur, du jamais vu en termes de qualité et d’inventivité. « Nous comptons sur un cinéaste/photographe à temps plein et nous faisons appel à des comédiens pour créer des scénarios. Comme nous voulons présenter des scènes diverses du quotidien, il n’est pas rare que nous commencions à tourner avant le lever du soleil et jusqu’en soirée, parfois sur plus d’une journée, pour obtenir des effets de lumière différents. Pour favoriser la vente de maisons prestigieuses, nous réalisons un cahier bilingue de présentation de quelques dizaines de pages avec photos couleurs de jour et de soir que nous remettons aux visiteurs. Toutes ces innovations permettent de rehausser constamment les standards de la profession, et j’adore ça ! Cela dit, nous avons le même souci du détail peu importe la résidence. Avant qu’elle soit sur le marché, un plan détaillé des étapes qui seront réalisées est établi. Souvent, des milliers de dollars ont déjà été investis en publicité avant même que la maison soit affichée sur Internet. L’impact en ligne est important étant donné le nombre élevé d’internautes qui nous suivent fidèlement sur nos réseaux sociaux. »


La maison la plus prestigieuse de Québec

321, chemin du Tour-du-Lac, Lac-Beauport
Prix demandé : 4 500 000 $
(MLS : 10532488)

La maison la plus PRESTIGIEUSE de Québec ! from PO Vear on Vimeo.

La majestueuse du lac Beauport

211, chemin du Tour-du-Lac, Lac-Beauport
Prix demandé : 4 250 000 $
(MLS : 16169504)

211 Tour Du Lac - Le Film (4 250 000$) from PO Vear on Vimeo.

En parfaite harmonie avec la nature

7, chemin du Versant-Nord, Lac-Beauport
Prix demandé : 2 895 000 $
(MLS : 27942463)

7 CH. DU VERSANT-NORD, LAC-BEAUPORT | 2 895 000$ from PO Vear on Vimeo.


UNE ÉQUIPE AVEC L’ESPRIT DE FAMILLE

Derrière chaque grand homme se cachent de grandes femmes. Les voici : Noémie Caron-Jean, adjointe administrative, Andréa Maheux-Gagné, courtier immobilier, et Vicky St-Pierre, adjointe. © Samuel Tessier, Optique Photo

Après le cancer et la mort de son père, Pierre-Olivier Vear mord plus que jamais dans la vie. Et sa réussite professionnelle ne serait pas aussi satisfaisante si elle n’était pas complétée par une plus belle réussite encore à ses yeux, la vie de famille qu’il partage avec sa conjointe et complice depuis les tout débuts, Andréa, ainsi que leurs deux enfants, Sidney, 2 ans, et Stella, 3 ans. « Elle s’occupe de tout, de la vente, de la location, du résidentiel et du commercial, des chantiers. Le bras droit rêvé, au travail comme à la maison ! Au bureau, deux femmes sont aussi indispensables, car sans elles, rien ne serait possible. Responsable des ventes, Noémie en est le pilier depuis plusieurs années par son incroyable soutien aux courtiers de l’équipe. Quant à Vicky, elle est mademoiselle sourire au bout du fil en plus de s’occuper de la mise en marché. Enfin, que dire de la relation avec mes frères sinon que nous sommes très unis ! Au fond, n’était-ce pas ce que notre père souhaitait ? »


INFORMATION :
Équipe PO Vear
RE/MAX 1er CHOIX
565, boul. Wilfrid-Hamel, Québec
Bur. : 418 682-7000 |ǀ Cell. : 418 265-5187
equipepovear.com

(1) L’équipe PO VEAR est courtier assigné pour les projets immobiliers de grande envergure réalisés par le Groupe Damco et Développement Beaubourg dans la région de Québec, soit le projet Quartier Louis 14 ainsi que le complexe résidentiel Sila 2, sur la rive-sud.

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ