PUBLICITÉ

Macao, un joyau méconnu en Chine

6 mai 2011 - Par Jean-Michel Dufaux

Située dans le sud de la Chine, Macao est vraiment une destination étonnante. Celle que l’on a surnommée « La Vegas de l’Est » ou « Le Monte-Carlo de l’Orient » offre bien plus que des casinos clinquants. En effet, cette ville possède un riche passé colonial, tout en offrant un goût de l’Asie. Visite dans une contrée qui vous en mettra plein la vue… à défaut de vous en mettre plein les poches !

 

Macao (Macau, en portugais) fait partie de ce que l’on appelle communément les SAR (Special Administrative Regions) depuis que le Portugal a redonné à la Chine ce territoire d’une superficie de 23,5 kilomètres carrés en 1999. Cet arrangement spécial perdurera jusqu’en 2049, date à laquelle Macao se retrouvera entièrement sous le giron de la Chine.

L’influence portugaise est donc très forte, surtout dans le centre historique de Macao. Il suffit de s’y promener à pied pour avoir l’impression d’être à Lisbonne ou à Porto. L’architecture, la configuration des quartiers, les tuiles que l’on retrouve sur les rues… Tout nous rappelle le passé glorieux des marins portugais. Macao est maintenant l’endroit présentant la plus forte densité par habitant au monde, avec une population de 18 428 personnes par mètre carré ! Certaines rues achalandées nous rappellent d’ailleurs Hong Kong, qui n’est située qu’à 60 kilomètres au nord-est de Macao.

Les incontournables

Une visite du centre de la vieille cité s’impose. Le tout se fait très bien à la marche, puisque la ville elle-même n’est pas très grande. En partance de Senado Square, il faut se promener sur la rue Largo de Senado et y admirer une dizaine d’édifices de caractère. Au détour, l’église Saint-Dominique, sur Largo de Sao Domingos, est un merveilleux exemple d’architecture baroque. L’UNESCO a d’ailleurs protégé le centre de la ville en 2005, puisque son legs architectural et historique était unique au monde. Cette petite ballade vous mènera aux ruines de Saint-Paul, icône de la ville, où vous ne verrez que la façade en granite de l’ancienne cathédrale, qui a brûlé en 1835.

Tout près se trouve le phare du mont Guia situé sur la colline la plus élevée de Macao. De là, une vue panoramique de la ville s’offre à vous. Ce phare emblématique a été construit en 1864 et fonctionne encore aujourd’hui. D’autres sites, évidemment, peuvent retenir votre attention, dont le plus récent, la tour de Macao, inaugurée en 2001 et haute de 338 mètres.

Cotai

Un pont seulement sépare Macao de Cotai. Cette dernière rappelle vraiment Las Vegas avec ses nouveaux casinos et ses superbes hôtels. De fait, Cotai est en pleine expansion. C’est là que vous pourrez déambuler dans le plus grand casino et hôtel au monde, le Venetian Macau. Comme sa petite sœur du Nevada, on y retrouve une galerie marchande avec un faux ciel bleu, de l’eau et des gondoliers. Au milieu de votre journée, vous aurez peine à croire que vous êtes bien en Chine… Surtout si, en soirée, vous sortez du spectacle permanent du Cirque du Soleil intitulé ZAIA !

Un hôtel d’exception

Le Four Seasons Macau fait partie de cette prestigieuse chaîne hôtelière qui possède d’ailleurs son siège social ici même au Canada, à Toronto pour être plus précis. C’est le grand luxe : une piscine superbe, un spa à faire rêver, des chambres décorées avec goût et des restaurants magnifiques, surtout le Zi Yat Heen, une table raffinée aux parfums de Chine et d’Orient.

Macao est facilement accessible grâce à son aéroport international. Elle n’est situéequ’à 45 minutes de Hong Kong en Speed Boat. Une belle découverte que ce joyau d’Orient encore trop méconnu.

 

 

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 6 au 22 mai 2022
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ