PUBLICITÉ

SPÉCIAL MOTOS - Si près de l’infarctus…

2 mai 2012 - Par Frédéric Masse

Bon, ça y est. Mon cœur s’est remis à battre la chamade. Tout ça parce que PRESTIGE m’a commandé, encore une fois cette année, un spécial sur les motos. Ils sont méchants de me torturer ainsi. Loin d’être un spécialiste, je me qualifierais plutôt de passionné dans le domaine. N’empêche que les voitures et les motos répondent au même principe, soit une machine à moteur avec des roues… C’est bien assez pour faire augmenter mon rythme cardiaque ! Avant de commencer, je préfère toutefois vous avertir : vous ne verrez aucune moto « pépère » dans les prochaines pages…

 

KTM 1190 RC8 

En voilà une qui me chavire totalement ! J’en suis complètement dingue. Le premier modèle de RC8 a été proposé pour la toute première fois en 2005 sous forme de concept et n’a cessé de m’épater par la suite. Depuis, la RC8 s’est fait rattrapée, lentement mais sûrement, par des machines comme la BMW S 1000 RR ou encore, la Kawasaki ZX-10R. Mais le constructeur autrichien n’allait pas s’en laisser imposer pour autant. Un moteur de deux cylindres revu avec deux soupapes par cylindre et un nouveau vilebrequin permettent de développer 175 (!) chevaux et un couple de 93,7 livres-pied à 8 000 tr/min. Dément, quand on considère son poids de 186 kg. KTM a aussi amélioré la suspension et maximisé le partage des masses afin de la rendre totalement efficace, tout en lui offrant, évidemment, l’antipatinage et l’ABS de série. On dit qu’une fois dépassés les 6 000 tr/min, c’en est presque trop pour la route… Je n’ai pas de difficulté à le croire. Sachez qu’en Europe, une version Track, notamment sans phares ni lumières, radicalise encore un peu plus l’offre avec une moto spécialement conçue pour la course, qui ajoute cinq chevaux de plus à l’écurie, avec un poids réduit.

  • À partir de 19 495 $

 

Ducati 848 Evo Corse SE

 

 

Lorsque j’ai revu la Ducati 848 Evo Corse SE, mon cœur s’est presque arrêté. Quelle beauté ! Il me fallait vous entretenir de cette moto qui m’empêche quelquefois de dormir… À 1 000 $ de plus que la 848 Evo – une moto déjà fort épicée –, la Corse SE se distingue par ses couleurs bien spéciales – en l’occurrence le rouge, le blanc et le noir – et par son équipement supplémentaire. Celui-ci se compose notamment du disque de frein avant plus grand (330 mm), des étriers Brembo monoblocs, d’un nouvel amortisseur arrière Öhlins, d’un sélecteur de vitesse Ducati Quick Shift, d’un système maison d’acquisition de données DDA et d’un contrôle de traction (DTC) à 8 niveaux. La SE est aussi numérotée (bien que sa production ne soit pas limitée) et dispose d’un moteur twin de 140 chevaux !

  • À partir de 16 495 $

 

 

 

BMW K 1300 R

Vous ne voulez pas d’une sportive ? Pas de problème. Je ne pouvais parler de motos sans vous présenter au moins une BMW. À mes yeux, ce serait un sacrilège. Et quoi de mieux que la K 1300 R, avec son allure de mauvaise fille provocante et mystérieuse, pour l’illustrer. En 2012, elle propose d’ailleurs un modèle spécial et une nouvelle couleur grise qui marque encore plus son tempérament. Avec 173 chevaux à 9 250 tr/min pour 243 kg (avec fluide et essence compris) et sa sonorité très singulière, la K 1300 R est l’un des roadsters les plus puissants et singuliers du marché. Grâce à sa conception, il peut être utilisé autant sur le quart de mille que pour la conduite quotidienne.

  • À partir de 16 850 $

 

Honda VT 1300 CXA Fury

 

Il fallait bien une custom dans ces pages et j’ai hésité longtemps entre la CXA Fury et la Harley V-Rod. Mais je me suis souvenu que j’avais écrit sur la V-Rod ces deux dernières années. Je crois que vous avez déjà compris que j’aime follement cette moto. Puis, mon ami Jean-Claude Bouchard, un passionné fou de motos, m’a fait découvrir la Honda VT 1300 CXA Fury et j’ai craqué pour son look bad boy. En 2012, une version noir mat avec cadre rouge distingue vraiment la custom de tout ce qui se fait sur le marché. Honda n’a vraiment pas fait preuve de retenue avec ce modèle. Avec sa suspension abaissée de type hardtail, sa direction remontée, la fourche singulière et le gros pneu arrière de 200 mm, il sera difficile de passer inaperçu derrière... son guidon.

  • À partir de 14 499 $

*Un merci bien particulier à mon ami Jean-Claude Bouchard pour ses précieux conseils.

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 15 au 16 août 2020
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X