PUBLICITÉ

Vision et conviction

4 avril 2013 - Par Pierre Paul-Hus

Je ne suis pas peu fier, ce mois-ci, de vous présenter en page couverture l’un de nos
plus grands promoteurs immobiliers à Québec, monsieur Michel Dallaire. Un homme
d’affaires audacieux, certes, mais surtout, un visionnaire d’envergure qui force au
respect et inspire l’admiration. J’oserais même avancer qu’il est, en quelque sorte,
notre Donald Trump québécois. Pour preuve, son projet de construction le plus
récent, le complexe Jules-Dallaire, est le plus bel exemple d’architecture prestigieuse
qui donne à la ville de Québec une image si moderne et branchée sur le monde.

En lisant le reportage en page 8, vous apprendrez par ailleurs que nous n’avons
encore rien vu ! D’ici les 20 ou 25 prochaines années, les projets de développement
dont le Groupe Dallaire est l’instigateur transformeront littéralement le visage de
notre belle capitale. L’homme a une vision claire de cette ville de demain qui sera la
nôtre. Or, ce qui fait de lui un leader incontesté dans son domaine repose, selon moi,
sur sa capacité à convaincre et à mobiliser les gens, afin que sa vision s’inscrive dans
l’action et conduise à sa réalisation. C’est ce qu’on appelle tout simplement « faire
preuve de leadership ». Et c’est ce qui, à mon avis, fait si cruellement défaut à notre
classe politique québécoise au pouvoir en ce moment.

Ce ne sont pourtant pas les projets de société emballants qui manquent et les défis
à relever sont nombreux. Mais où se trouve le chef capable d’insuffler à ses troupes
ce « supplément d’âme », de lui présenter sa vision d’un monde plus beau, d’une
société meilleure ? Un leader est quelqu’un qui parvient à nous convaincre de nous
laisser guider par lui, pour prendre les grandes décisions qui régiront et affecteront
notre vie. Avec le retour de Philippe Couillard aux commandes du Parti libéral du
Québec, j’ose espérer que « vision » et « conviction » remplaceront très bientôt
« aveuglement » et « improvisation » et que le Projet Saint-Laurent de François
Legault de la Coalition avenir Québec sera plus que du « On verra » .

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X