Recherche

Alain Roy, lieutenant-colonel honoraire du Régiment de la Chaudière – Un homme de valeur et de persévérance

16 septembre 2022 | Bruno Bergeron, lieutenant-colonel, commandant du Régiment de la Chaudière

Alain Roy, lieutenant-colonel honoraire du Régiment de la Chaudière – Un homme de valeur et de persévérance

Après une longue et fructueuse carrière chez Pomerleau, Alain Roy revient à ses premières ambitions : faire partie des Forces armées canadiennes. C’est ainsi qu’à l’automne 2019, après avoir gagné sa notoriété dans le monde des affaires, il a été nommé lieutenant-colonel honoraire par le Régiment de la Chaudière. Homme de conviction déterminé, le Beauceron d’origine vient tout juste de compléter le Défi-Vélo entre Vancouver et Québec, soit un parcours de 5 700 km dans le but d’amasser des fonds pour soutenir le régiment ainsi que les services offerts aux militaires, aux vétérans et à leur famille. Portrait d’un homme dans une classe à part.




UN HOMME QUI S’EST CONSTRUIT



Natif de Saint-Jean-de-la-Lande, en Beauce, Alain Roy est le dixième d’une famille d’agriculteurs comptant onze enfants. Marqué par de nombreuses épreuves, il se décrit comme un homme de défis, qui n’a jamais hésité à faire preuve d’audace et de persévérance tout au long de sa vie.Tout jeune, il rêvait de joindre les Forces armées, mais le destin en a décidé autrement. « J’ai commencé humblement ma carrière chez Pomerleau inc. comme commis de chantier à Gaspé en 1979, explique-t-il. Au fil des ans, j’ai gravi les échelons tout en continuant d’améliorer ma formation. » De commis de chantier, il est ainsi passé à estimateur, puis à assistant-gérant de projets, puis à gérant de projets, puis à directeur de projets, pour ensuite être nommé vice-président construction en 1999, puis actionnaire et vice-président principal de 2007 à 2016.

« L'une de mes ambitions de jeunesse est devenue réalité ! » - Alain Roy, lieutenant-colonel honoraire du Régiment de la Chaudière

En 1996, Alain Roy reçoit la certification Sceau d’or de l’Association canadienne de la construction ainsi que le prix du premier projet au Québec certifié Sceau d’or pour sa qualité de gestion. En 2007, il a reçu l’accréditation « Professionnel Accrédité - Leadership in Energy and Environmental Design » (P.A. LEED) afin de construire des bâtiments durables au Canada. Durant toute sa carrière chez Pomerleau, il a obtenu plusieurs prix pour avoir réalisé des projets de qualité en touchant à tous les secteurs d’activité en construction, dont le prix du meilleur projet en gestion de la construction au Canada pour l’édification du Centre Vidéotron à Québec. En 2017, il décide de prendre une semi-retraite en restant toujours impliqué dans le milieu de la gestion de la construction. Actuellement, il accompagne ses deux fils dans la croissance de l’entreprise ALAROY inc.



Alain Roy au Musée du Régiment de la Chaudière avant son départ.



JAMAIS TROP TARD POUR JOINDRE LES FORCES



Alain Roy s’est toujours impliqué dans la communauté en participant à plusieurs comités ou différents conseils d’administration. Il fut notamment président du C. A. de l’équipe de soccer du Rouge et Or de l’Université Laval, ainsi que membre du C. A. de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec et de la Fondation Centre de la Famille Valcartier, pour ne nommer que ceux-ci.

C’est grâce à sa notoriété acquise dans le monde des affaires, rehaussée par sa passion pour l’histoire militaire, que le 1er décembre 2019, il a été nommé par la Gouverneure général du Canada lieutenant-colonel honoraire du Régiment de la Chaudière, un régiment d'infanterie de la Première réserve de l'Armée canadienne des Forces armées canadiennes situé à Lévis et en Beauce, dont la création remonte au 9 avril 1869.

« L'une de mes ambitions de jeunesse est devenue réalité ! » exprime celui qui exerce des fonctions de consultation à titre honorifique. Son rôle est indispensable à l'esprit de corps. Il peut servir de mentor au commandant et aux membres d'une unité, aider à établir des liens avec la communauté d’affaires et avec d'autres unités, tout en facilitant l'emploi des réservistes au sein des entreprises de la région desservies par le Régiment de la Chaudière. De plus, il favorise la préservation des coutumes et traditions.


Rouler sur les routes du Canola dans les prairies.



Rouler dans les Rocheuses.



Lors de la remise du chèque aux deux fondations le 26 août 2022 : Jean Comeau, directeur de la Fondation du Centre de la Famille; général(ret) Denis Belleau, président de la Fondation du Régiment de la Chaudière; Alain Roy; Marie Blanchet, présidente de la Fondation du Centre de la famille; lieutenant-colonel Bruno Bergeron; et adjudant-chef Denis Hallé.



UN DÉFI PERSONNEL POUR SUPPORTER NOS TROUPES



Pourquoi ne pas combiner passion et action caritative ? Alain Roy est un passionné de vélo. C’est avec beaucoup de détermination et une grande fierté qu’il a complété le Défi-Vélo entre Vancouver et Québec, qui se tenait du 3 juillet au 26 août derniers. Un défi personnel de taille, puisqu’il a roulé au total 5 700 km. « C’est au printemps 2020 que cette idée a pris naissance et que j’ai décidé de combiner cette prouesse avec une levée de fonds afin de soutenir les services offerts aux militaires, aux vétérans et à leur famille, explique M. Roy. L’argent recueilli à ce jour, soit plus de 70 000 dollars, sera partagé à parts égales entre la Fondation du Centre de ressources pour les familles militaires de Valcartier (FCRFMV) et la Fondation du Régiment de la Chaudière. » Même si le défi est complété, il est encore possible de faire un don. Et Alain Roy encourage tout le monde à « pédaler en toute liberté et en santé ».




Ære Perennius (Devise du Régiment de la Chaudière : Plus durable que le Bronze).


Pour faire un don : fondationcrfmv.com (Défi à vélo Alain Roy






rêver

Gérer le consentement