Recherche

Restaurant Tuscanos – 20 ans de complicité

24 février 2023 | Jean-Pierre Bouchard

Restaurant Tuscanos – 20 ans de complicité
Sur la photo : Demetre Triantafyllou, propriétaire du restaurant Tuscanos.
©Marjorie Roy, Optique Photo

Après 35 années passées à Montréal, Demetre Triantafyllou s’installe à Québec pour y ouvrir le Tuscanos en 2003. Cette année, il souligne le 20e anniversaire du restaurant italien de l'avenue Jules-Verne.




Dans le hall d’entrée du restaurant, prix et distinctions tapissent un mur. Rapidement, les yeux se posent sur les copieux desserts. Des parfums de pâtes, de pizzas et de veau - les valeurs sûres - se mêlent aux rires d’un groupe attablé près de la fenêtre. Affable, le restaurateur d’origine grecque n’est jamais loin.

L’homme d’affaires, qui a pratiqué tous les métiers de la restauration, se souvient des premières semaines qui ont suivi l’ouverture de son restaurant de 250 places, le 10 mars 2003 : « Les gens vont-ils venir ? », s’est-il demandé. Six mois plus tard, ils sont nombreux au rendez-vous. S’amorce alors une longue relation de confiance entre la clientèle et son équipe composée maintenant de quelque 50 personnes dont il est très fier. Depuis, l’atmosphère familiale qui règne au Tuscanos est devenue la signature de la maison. « Le plus beau cadeau, c’est de grandir avec mes clients. Aujourd’hui, leurs enfants viennent manger à mon restaurant », dit-il. Les gens d’affaires fréquentent aussi le restaurant situé au carrefour des grands axes routiers, tout comme les touristes qui logent dans les hôtels environnants.


Pandémie : des effets tangibles



Si les grands groupes d’employés de bureau qui venaient célébrer des événements spéciaux le midi se montrent plus discrets, les petits groupes d’amis, eux, le sont toutefois moins. Optimiste, ce fils d’une mère amoureuse de la cuisine italienne croit que les gens apprécieront toujours l’expérience en salle à manger. « Ils aiment le service à la table et l’approche personnalisée », explique-t-il, saluant au passage un client fidèle venu lui mettre la main sur l’épaule avant de quitter son établissement.

Et la main-d’œuvre ? « Les gens choisissent une vie différente. Ils ont besoin de flexibilité », explique le restaurateur d’expérience. Entouré d’une équipe cumulant en moyenne 10 ans d’ancienneté, M. Triantafyllou se sent tout de même privilégié. Certaines personnes y travaillent depuis presque les tout débuts. Cette réussite, il l’attribue à la communication et à l’esprit de famille qu’il s’applique à maintenir par sa présence régulière au restaurant.




« Le plus beau cadeau, c’est de grandir avec mes clients. Aujourd’hui, leurs enfants viennent manger à mon restaurant. - Demetre Triantafyllou, propriétaire du restaurant Tuscanos. »

Engagé



Le restaurateur s’investit dans plusieurs causes dont le Club Lions, le Club Rotary, Le Piolet, le Resto Love, Moisson Québec, Opération Enfant Soleil et le Carnaval de Québec. « C’est une façon pour moi de faire partie de la vie sociale des gens et d’amasser des fonds pour aider les autres », explique le membre honoraire du Carnaval de Québec. Fort d’une expérience longue de 55 ans en restauration, M. Triantafyllou croit que la réussite dans ce domaine repose sur trois piliers : « Aimer les gens, être présent et penser au succès à long terme », conclut-il.


Pour en savoir davantage ou pour réserver :



1445, av. Jules-Verne, Québec
418 877-7200

tuscanosquebec.com






rêver

Gérer le consentement