Recherche

Société immobilière Arbois – Deux projets immobiliers d’envergure, un 45e anniversaire célébré en grand

24 février 2023 | Gilles Levasseur

Société immobilière Arbois – Deux projets immobiliers d’envergure, un 45e anniversaire célébré en grand
Sur la photo, les cinq associés de la Société immobilière Arbois :
Richard Lalonde, cofondateur, Bruno Lépine, Jean-Pierre Beaudoin, cofondateur, Bernard Leclerc et Karl-Patrick Guérard.
©Marjorie Roy, Optique Photo

Fondée en 1978 par Jean-Pierre Beaudoin et Richard Lalonde, la Société immobilière Arbois célèbre en grand ses 45 années d’existence en signant à titre de maître d’œuvre deux projets d’envergure à Québec. Le Solstice sur les Plaines accueillera ses premiers occupants dès juillet et est situé à l’angle de la Grande Allée et de la rue des Jardins-Mérici tandis que la livraison du second est prévue dès juin dans la portion sud-est de l’arrondissement Charlesbourg. Deux secteurs différents, mais toujours ce même désir d’assurer le bien-être et la tranquillité d’esprit des résidents.



Lorsqu’on découvre les coulisses de la création de la Société immobilière Arbois, force est d’admettre que les fondateurs semblaient destinés à travailler ensemble. Chacun détenteur d’un MBA, les deux hommes se sont connus au début des années 1970 à la Société canadienne d’hypothèque et de logement, à Montréal. Un lien d’amitié naît entre eux, mais ils se perdent de vue un an et demi plus tard lorsque Richard est muté à Québec. Or, un soir de tempête hivernale, ils se croisent fortuitement à l’aéroport Jean-Lesage, Richard offrant à Jean-Pierre, devant la rareté des taxis, de le raccompagner. Il faudra une autre rencontre inopinée dans un restaurant de la capitale pour les rapprocher davantage, car Jean-Pierre s’est établi lui aussi à Québec. L’immobilier les intéresse, mais chacun hésite à se lancer en solitaire. Le duo s’entendra peu de temps après à l’occasion d’un match des Nordiques, au Colisée.

Quatre décennies et demie plus tard et l’intégration de trois associés assurant la relève, soit Karl-Patrick Guérard, Bernard Leclerc et Bruno Lépine, la société est une organisation de gens d’affaires et de gestionnaires immobiliers aguerris. Œuvrant dans un cadre multidisciplinaire, son équipe administre plus de 2 500 unités de logement et quelque 400 000 pi2 d’espace commercial, de bureaux et d’industriel à Québec, où la firme s’est concentrée principalement au fil des ans après avoir été présente dans plusieurs régions de la province.

Si Arbois avait innové en 2003 dans le secteur de Sainte-Foy en concrétisant à titre de promoteur La Volière, un ambitieux projet précurseur comptant 320 unités, l’entreprise ajoute cette année deux autres importantes réalisations immobilières : Le Solstice sur les Plaines, à deux pas des plaines d’Abraham, et Le 4165 Place de la Capitale, totalisant 301 unités d’habitation.

___________________________________________________________________

Le Solstice sur les Plaines






Lorsqu’ils couperont l’été prochain le ruban du Solstice, les associés d’Arbois pousseront un soupir de soulagement et de fierté d’avoir persévéré malgré les embûches et les reports successifs à travers le labyrinthe des règlements et programmes d’urbanisme municipaux.

En effet, 14 longues années se seront écoulées entre la conception du projet et sa livraison. En 2005, Arbois s’était portée acquéreur d’un immeuble à bureaux anciennement occupé par la Sun Life, devant les Jardins-Mérici. C’est sur le vaste terrain entourant la bâtisse que se dresse aujourd’hui l’édifice de dix étages.



« Malgré tous les obstacles qui se sont dressés face à ce projet d’envergure, nous les avons tous surmontés et nous sommes très heureux d’offrir à la population cet immeuble dont le nom fait écho à la définition de solstice, soit les deux points culminants des quatre saisons pendant lesquelles on peut profiter des magnifiques plaines d’Abraham, situées à deux pas du Solstice. Une localisation vraiment incomparable et un projet de prestige qui respecte les objectifs de densification du quartier Montcalm. »


Bien sûr, une visite sur le site Internet fournit l’ensemble des avantages que propose Le Solstice, notamment tout ce qu’on peut retrouver dans un immeuble haut de gamme (gym, salon privé, piscine intérieure, salle de réception, grands jardins extérieurs, stationnements intérieurs). En plus d’espaces à bureaux et de quelques commerces de proximité au rez-de-chaussée, le projet propose 198 condos locatifs spacieux comportant une salle de bain complète et une salle d’eau (4½ et 5½). La généreuse fenestration permet une grande luminosité des aires habitables ainsi que des aires de vie communes confortables et raffinées, où tout a été pensé et conçu avec un grand souci du détail et une qualité supérieure des matériaux.

Entre autres atouts, les occupants pourront bénéficier d’un parc qui occupera la majeure partie du terrain entourant l’édifice en plus de jardins dans la cour intérieure, illustrant ainsi le soin méticuleux qu’Arbois porte aux espaces verts. Notons que nombre d’appartements offrent une vue sur le fleuve. Le slogan du projet est éloquent : Flirtez avec la ville, épousez la nature… En plein cœur d’un quartier riche en histoire et en culture.

Le Solstice sur les Plaines
/ Occupation : dès juillet 2023
/ Bureau de location : 871, Grande-Allée Ouest, bureau 205, Québec
Ouvert en semaine de 9 h à 18 h et en fin de semaine de 10 h à 16 h
Avec ou sans rendez-vous, visitez la salle de montre
Pour en savoir davantage : 418 614-2420 │ [email protected]lesolstice.ca

____________________________________________________________________

Le 4165 Place de la Capitale






Situé dans un complexe résidentiel comprenant déjà trois immeubles acquis par Arbois dans les années 1990, Le 4165 Place de la Capitale se trouve à l’intersection du boulevard Henri-Bourassa et de la 41e Rue Est, près de grands axes routiers et le long de la piste cyclable qui traverse la ville.

Livré en juin 2023, le nouvel immeuble de 10 étages abritera 103 condos locatifs spacieux et dotés d’aires ouvertes permettant une grande luminosité. Avec ses grands jardins aux arbres matures ainsi que ses vues imprenables sur la ville et sur les Laurentides, le projet est bien illustré par les trois feuilles vertes du logo. Le site comprend 250 000 pi2 d’espaces verts, de jardins ou d'agrément. Les concepteurs ont particulièrement mis l’accent sur l’insonorisation des fenêtres et portes-fenêtres, comportant toutes des verres thermos doubles de quatre millimètres. Tous les services sont accessibles à proximité, notamment l’hôpital de l’Enfant-Jésus-CHU, situé à seulement deux kilomètres de distance.




Comme au Solstice, les appartements du 4165 vont du studio aux penthouses des étages supérieurs en passant par les 3½, 4½ et 5½ (ces deux dernières superficies comprenant une salle de bain complète et une salle d’eau) d’appréciables dimensions avec beaucoup d’espaces de rangement. La construction entièrement bétonnée assure une tranquillité optimale. Les stationnements intérieurs des deux immeubles sont chauffés et comportent chacun une station lave-auto. Évidemment, des bornes de recharge sont disponibles pour les véhicules électriques. Tous les détails et avantages sont disponibles sur le site Internet du projet.

Le 4165 Place de la Capitale
/ Occupation : dès juin 2023
/ Bureau de location : 4165, 6e Avenue Est, Québec
Pour en savoir davantage ou pour visiter les logements modèles : 418 623-4125│[email protected]le4165.ca

_________________________________________________________________

« Nous avons toujours beaucoup insisté sur la qualité des services que nous offrons aux occupants de nos immeubles en plus de nous assurer qu’ils vivent dans un environnement agréable, conclut Jean-Pierre Beaudoin, notamment en mettant à leur disposition d’efficaces et courtoises équipes de conciergerie. Quelqu’un a déjà dit que la réussite repose sur l’attention prêtée aux détails. Voilà probablement pourquoi nous sommes présents dans le marché immobilier depuis près de 45 ans. »


Société immobilière Arbois



418 683-8102 │ arbois.ca




rêver

Gérer le consentement